Tous les ans c’est pareil. Les gens prennent des (bonnes) résolutions, mais au bout de 3 mois y’a plus personne. Pourtant au début on est plein de bonne volonté. On en veut. On est à fond ! Mais avec le temps, ça s’effrite, et au bout de 6 mois il ne reste plus qu’un vague souvenir de l’objectif qu’on s’était fixé. Mais elle est passée où cette volonté ? Est ce qu’il y a un moyen de réussir à atteindre les objectifs qu’on se fixe ?

La motivation

Les vidéos de motivation ont le vent en poupe ! On en voit à toutes les sauces. Elle te donnent la pêche, t’as l’impression que tout les possible, que tu peux déplacer des montagnes … puis 30 mn après tu retrouves ta zone de confort. C’est comme un shot d’adrénaline, un grand 8 qui te fait ressentir plein de choses et puis un peu plus tard, il n’en reste pas grand chose.

Pour les résolutions du nouvel an c’est pareil. Dans l’euphorie tu te dis que tu peux le faire, tu es sûr de ton coup. Et tu y crois vraiment ! “Cette année je vais me mettre au sport au moins 2 fois par semaine” Sauf qu’une fois que tu es face à l’action, c’est à dire au moment où il faut faire un effort pour aller vers ton objectif … il n’y a plus personne !

Alors qu’est ce qui se passe concrètement ? Pourquoi un jour on est à fond et le lendemain on a plus d’énergie ?

Beaucoup ne jurent que par la motivation, sauf que la motivation c’est pas quelque chose qu’on peut avoir à la demande. On se lève pas en se disant “Tiens aujourd’hui je vais être motivé”. Malheureusement ça ne marche pas comme ça. C’est pour ça que ne compter QUE sur la motivation est une grosse erreur. Parce que tu le sais très bien, certains jours tu vas te dire “nan là je suis pas motivé”. On l’a tous ressenti et ça continuera. On n’est pas des machines !

La discipline

Oui je sais c’est un mot qui fait peur. On imagine tout de suite un militaire qui nous gueule dessus parce qu’il y a un faux pli sur sa chemise. Mais en fait, la discipline, et pour être plus précis L’AUTO-DISCIPLINE c’est quelque chose d’extrêmement puissant.

S’il n’y avait qu’un ingrédient qui mènerait à la réussite d’un projet ça serait celui là. L’AUTO-DISCIPLINE. C’est bien plus puissant que la motivation. Parce que comme je te disais plus haut, la motivation c’est quelque chose qui s’estompe très vite. Et c’est cette auto-discipline qui prend le relais quand la motivation n’est pas présente.

En fait c’est un peu comme la fable de La Fontaine sur le lièvre et la tortue : “Rien ne sert de courir il faut partir à point”. Il vaut mieux faire une action sur un laps de temps court mais sur la durée, plutôt que se mettre à font sur le sujet mais sur un sur une courte durée.

Par un exemple : si tu veux apprendre une langue, il vaut mieux y passer 10 mn par jour tous les jours plutôt qu’une semaine complète par an.

Dans la première solution tu comptes sur la discipline, dans la deuxième tu comptes sur la motivation. Pour imager ça on pourrait dire que la motivation c’est un sprint sur une distance courte ; la discipline c’est un marathon. Un marathonien ira plus loin qu’un sprinteur, même s’il se fait dépasser au début.

Prendre les bonnes habitudes

Comment ne plus faire d’effort ? Il suffit de se créer de nouvelles habitudes. Si tu as l’habitude de faire quelque chose, alors l’effort pour le faire sera moins important. Tu ne vas pas te demander si tu veux le faire ou pas, tu vas juste le faire.

Quand tu vas faire du sport, au début ça va te demander un effort. Il faut te préparer physiquement et mentalement, tu sais que tu vas peut être souffrir ou t’ennuyer, tu vas être fatigué … bref tu n’auras pas forcément envie d’y aller. Mais une fois que ça sera devenu une habitude, ça ne sera plus aussi difficile ! Et tu verras même que tu ressentiras un manque si tu ne le fais pas ! C’est signe que l’habitude a bien pris 😉

Ce qui va te demander un effort c’est de te créer cette habitude. Et pour ça on dit qu’il faut environ 30 jours pour qu’une habitude tienne le coup et devienne un automatisme. Pour ça tu auras besoin de discipline.

Se demander “Pourquoi ?”

Savoir Pourquoi on fait ou on veut quelque chose, est un moteur TRES puissant pour t’aider à avancer. D’autant plus quand tu n’arrives pas du tout à te mettre à faire quelque chose.

Pour ça il faut que tu te projettes en train d’obtenir ce que tu désires, et que tu explores ce que ça te fait ressentir. Qu’est ce que tu ressens ? De la joie ?

Ensuite il faut que tu te projettes en train de rater ce que tu voudrais obtenir. Est ce que tu as des regrets ?

Il faut que tu détailles les deux possibilités. Fais toi un film dans la tête. Et si t’as un coup de mou penses à ça. Si ton pourquoi est suffisamment travaillé, tu verras que c’est radical !

Application au métier d’acteur

Pour le métier d’acteur c’est pareil. Si tu veux atteindre un objectif (rentrer en contact avec une personne ; écrire un film ; …), il faut avoir une mentalité de marathonien. Il vaut mieux faire quelques actions chaque jour, plutôt que ne faire que ça tout le temps sur une ou 2 semaines et ensuite attendre.

Et ça c’est valable pour tous les domaines. Tu peux l’utiliser pour le métier d’acteur mais aussi pour tous les aspects de ta vie.

Maintenant c’est à toi de jouer !

Approprie toi ces méthodes et tu peux être sûr que ça va te faire avancer 😉

    1 Response to "La clé de la réussite"

Leave a Reply

Your email address will not be published.