“Ce n’est qu’une histoire de copinage !” “Si t’es pas un “fils de” c’est impossible”. On a tous entendu ça un jour ou l’autre. Que le talent ne suffit pas, qu’il faut connaître du monde pour pouvoir réussir, que c’est souvent une histoire de copinage … He bien c’est pas faux !

Quand on regarde de près il y a beaucoup de jeunes acteurs qui sont des enfants issues de familles d’acteurs, de producteurs ou de réalisateurs. On ne peut pas nier ça. Mais est ce qu’on peut travailler malgré ça ? Comment faire pour se faire une place ? Comment tirer un avantage de tout ça ?

Se faire pistonner dans le cinéma

Pas besoin de citer des noms, on sait que certains partent avec une longueur d’avance. En même temps il faut se mettre à leur place. Si tes parents travaillaient dans le cinéma depuis longtemps et qu’ils te proposaient de t’aider à te lancer en te présentant à ses amis qui sont réalisateurs, franchement, ça serait dommage de ne pas en profiter ! Ou même si toi tu étais réalisateur et que ton enfant voulait faire du cinéma, tu penses pas que tu ferais tout pour l’aider ?
Ce qui se passe c’est que si tu lis ces lignes il y a de grandes chances pour que tu n’aies personne de ta famille qui puisse t’aider. Mais tout n’est pas perdu !
Ce que je donne comme conseil c’est de te créer ton réseau. Sans ça, ça va être BEAUCOUP plus compliqué.

Se créer un réseau dans le cinéma

Le réseau c’est une des choses les plus importantes. Et c’est pareil pour tout les métier ! Si t’as un bon réseau et que tu sais l’exploiter, tu iras beaucoup plus loin. Si par exemple tu fais des études d’architecte et que tu connais déjà d’autres personnes qui sont architectes, ça va être beaucoup plus facile de trouver du travail ou un stage. Et cet exemple est valable dans tous les domaines.
Je connais pas mal d’actrices et d’acteurs qui travaillent en majorité grâce à leur réseau. Même s’ils ont des agents ! C’est eux qui trouvent les rôles pour les films dans lesquels ils jouent.
Moralité, si on veut se démarquer, il faut avoir un bon réseau et surtout l’entretenir.

Savoir se placer, avoir les bonnes connections, réussir à rencontrer les bonnes personnes c’est la partie un peu stratégique du métier. Certains y arrivent très bien, mais pour d’autre c’est plus difficile. Mais c’est quelque chose qui s’apprend ! Quelques uns me diront que c’est pas bien, que c’est du calcul, que c’est pas naturel ou je ne sais quoi. Mais on peut très bien faire ça naturellement. D’ailleurs c’est même recommandé parce que sinon tu peux vite passer pour quelqu’un trop en demande, pas sincère.

Motivation vs persévérance

On parle beaucoup de motivation. Qu’il faut être motivé si on veut réussir. Mais en fait ça va au delà de ça. J’ai croisé pas mal d’acteurs qui étaient ultra motivés, qui avaient des projets plein la tête, et qui étaient des boules d’énergie. Aujourd’hui beaucoup d’entre eux ont changé de métier. Pourquoi ? Parce que ce métier ce n’est pas un sprint mais un marathon. Si tu pars en sprint au départ d’un marathon, t’es sûr de ne pas franchir la ligne d’arrivée. Ça ne demande pas la même énergie. Ce n’est pas un effort bref et intense, mais continu. Et c’est pas ce qu’il y a de plus simple.

Pour en revenir à la motivation, ce qui se passe c’est qu’elle est fugace. C’est à dire qu’elle peut être là, on peut la ressentir très fort et se sentir capable de soulever des montagnes, mais au bout de quelques années ça s’estompe. Je dis quelques années mais en fait la motivation c’est quelque chose de très fluctuant. Un jour on en a et le lendemain on ne l’a pas. Mais sur la longueur, ce qui manque ce n’est plus la motivation, mais l’envie elle même. On n’a plus l’envie et c’est ça qui nous fait arrêter. On n’a plus l’envie parce qu’on n’y croit plus, parce qu’on s’est pris trop de porte dans la figure. Ceux qui réussissent sont ceux qui ont un rêve très clair dans leur tête et qui vont tout faire pour y arriver.
Évidemment il y a une part de chance. Évidemment tout le monde n’y arrivera pas et c’est un milieu difficile. Mais avec du travail et de la persévérance on peut obtenir des résultats incroyables. Et je ne parle pas uniquement du métier d’acteur. Ce que je te raconte là c’est valable dans tous les domaines !

Se créer un réseau en 5 étapes

Quel que soit le domaine dans lequel tu évolue, saches que le réseau c’est quelque chose de fondamental. Il y a pas mal de techniques et de stratégies à mettre en place. Mais là tout de suite je voudrais juste que tu commences, que tu te mettes le pied à l’étrier.

  1. Fais la liste des 5 personnes qui t’inspirent le plus.
  2. Trouve un moyen de les contacter (rencontres publiques, réseaux sociaux, …)
  3. Dis leur pourquoi ils t’inspirent. Le but n’est pas juste de passer pour un fan mais de montrer qu’on aime vraiment ce qu’il font. Là il faut sortir de la masse en disant quelque chose de personnel. Pas juste “j’adore ce que vous faites”, faut creuser un peu plus. Si c’est vraiment quelqu’un qui t’inspire tu devrais trouver sans problème.
  4. Garde contact avec eux (Mail, réseaux sociaux, …) et montre leur aussi ce que tu fais.
  5. N’attends rien en retour. Et n’oublie pas que ce n’est pas parce qu’ils ne te répondent pas qu’ils n’ont pas lu ton message.

Je le répète mais ces 5 étapes sont valables dans TOUS les domaines. Tu verras qu’avec certaines personnes ce sera plus simple, et qu’ils ou elles seront peut être plus ouverts que d’autres. Le tout c’est de commencer à se créer son réseau et de rencontrer d’autres personnes petit à petit. Alors je te conseille vivement de faire cette liste et de commencer à contacter ces personnes.
Rien qu’en faisant ça tu auras beaucoup d’avance sur tous les autres qui attendent que les choses arrivent.

Tu n’as peut être pas de famille dans le cinéma qui peut t’aider, ni même de connaissances pour te pistonner, mais tu as la capacité de te faire un réseau qui va t’aider à avancer. Alors fais le.

    2 replies to "Le réseau !"

    • Mani

      Cher Jack,
      Comment ne pas avoir envie de partager avec toi ce que l’on fait en lisant tes articles ? Dans l’un de mes métiers, je prodigue régulièrement exactement les mêmes conseils que toi. Alors dans l’autre métier, que je suis en train de mettre en place (parce que je m’en donne les moyens depuis deux ans sans plus attendre qu’on vienne me chercher !) ;-), c’est très agréable d’être celle qui entend les conseils parce que ça résonne d’autant plus. Alors voilà. Je suis apprentie comédienne. J’ai mis mon site en ligne exactement hier (avec ma bande démo). Je t’en envoie l’adresse et ainsi, je t’ajoute à mon réseau. 😉 Merci et à très bientôt ! http://www.mani-theatre-cinema.com

    • Koni

      Cher Jack,
      Je suis très content d’avoir la chance de bénéficier votre conseil, merci beaucoup.

Leave a Reply

Your email address will not be published.