Une étude avait été faite sur la peur. Des centaines de personnes avaient été interrogées sur les peurs qu’elles pouvaient avoir. Et dans le top 5, devant la peur de la mort, on retrouve la peur de parler en public ! Quand on joue sur un plateau de tournage, on peut aussi ressentir cette peur. Peur d’être jugé, peur de se tromper, bref ne pas être dans de bonnes conditions pour bien jouer. Comment faire pour être à l’aise ? Comment faire pour se détendre et oublier tout se qui se passe autour ?

Pourquoi c’est pas si simple ?

Quand on regarde un film, certains acteurs nous donnent l’impression de ne pas jouer. Ils sont juste là, à vivre une scène pleinement, et on oublie qu’on a des acteurs devant nous. Quand ça arrive c’est magique parce que ça nous fait vraiment rentrer dans l’histoire. Les bons acteurs ont aussi une autre faculté : en les voyant jouer on a l’impression que c’est simple ! Et pourtant ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air.

Déjà il faut bien garder à l’idée qu’il y a une grande différence entre ce qu’on voit au cinéma ou à la télé (le produit fini), et le tournage en lui même !

9 fois sur 10 (au minimum) les tournages se font dans le désordre. C’est à dire qu’ils vont se faire non pas en suivant le scénario, mais plutôt suivant les lieux de tournage. Un tournage ça coute cher et ça demande beaucoup d’organisation, du coup si on a une scène au début et une autre scène à la fin du film qui sont tournées sur une plage à Cannes, alors on va tout tourner en même temps. On va pas s’amuser à re déplacer une équipe complète à Cannes à la fin du tournage. Pour un acteur ça veut dire qu’il doit intégrer dans son jeu toute l’histoire qui s’est déroulée avant, alors qu’il n’a peut être même pas encore tourné les scènes. Il doit donc connaître les enjeux, et savoir ce qui a changé au cours de l’histoire.

Ensuite, quand on regarde un film on se dit que c’est simple parce qu’on ressent l’émotion en voyant le résultat. Mais sur le plateau tu n’es pas tout seul ! Y’a peut être 15 ou 30 personnes qui sont là pour régler la lumière, le son, le maquillage … On va te dire que quand tu vas dire telle phrase il faut que tu t’arrêtes sur la marque qu’on te laisse au sol avec du gaffer (du scotch) ; on va te dire de faire attention au micro cravate qui est caché dans ta chemise ou ta robe et si tu le touches ça va s’entendre ; tu auras une perche pour le son qui sera suspendue au dessus de toi ; et puis tu as aussi 15 personnes qui vont te regarder et scruter la scène pour voir si tout va bien. Donc crois moi quand on y est, c’est beaucoup moins simple que ce que ça en a l’air quand on regarde le résultat. Et je ne te parle même pas des effets spéciaux (de plus en plus utilisés) où tu dois faire exister des choses que tu ne vois pas, ou encore quand on te dit de regarder un point dans le vide et que tu dois exprimer telle ou telle émotion …

Tous les gens qui sont doués dans une discipline ont ça en commun, ils arrivent à faire croire que c’est simple. Mais en réalité ça demande du travail.

Une astuce pour être plus à l’aise

Comme tu le vois c’est pas si simple de se détendre et de faire abstraction de ce qui t’entoure pendant un tournage. Mais heureusement il y a des astuces.

La première chose à faire c’est bien évidemment de travailler ton personnage à fond ! C’est à dire de bien connaitre et intégrer les enjeux de la scène et de te poser les bonnes questions sur ton personnage. Ça c’est vraiment la base.

Ensuite, le problème qu’on peut avoir c’est d’avoir “conscience” qu’on est sur un tournage. Le problème avec ça c’est que du coup on devient conscient de soi-même, conscient d’être en train de jouer. Le résultat c’est qu’on joue mal parce qu’on n’est pas dedans ! On se regarde jouer !

Pour éviter ça il y a un truc tout bête : concentre-toi sur ton (tes) partenaires ! Observe-les ! Quand tu leur parle, observe leur réaction. Qu’est-ce qu’ils pensent vraiment ? Est-ce qu’il y a un sous texte dans ce qu’ils disent ? Comment ils réagissent ?

Et quand ils te parlent ne joue pas au dessus de ce que tu ressens, parce que c’est à ce moment là que tu vas commencer à fabriquer quelque chose. Si tu ne ressens rien mais que ton personnage le devrait, c’est que tu n’as pas assez bossé tes enjeux. Tu n’as pas fais en sorte que ça devienne quelque chose d’important pour toi.

Le simple fait de porter ton attention sur ton ou ta partenaire, ça va te recentrer. Ça va te permettre de rester dans la scène et d’oublier tout ce qui se passe autour. Tu verras c’est vraiment efficace 😉

Termes recherchés:

  • exercice acteur
  • comment jouer sur casting exercice à faire
  • Jeu dacteur et actorat

    7 replies to "Comment être à l’aise devant une caméra ?"

    • André

      J’aime le parallèle que tu fais entre le jeu d’acteur et la prise de parole en public. J’ai tout particulièrement apprécié les détails que tu donnes pour se concentrer sur ce qui compte et laisser la peur dans les loges : se préparer suffisamment pour être en mesure de vivre son personnage et écouter ses partenaires pour vivre ce qu’ils vivent.

      • Jack

        Oui la préparation est très importante. En réalité le travail se fait avant d’être sur scène ou sur un plateau. Ensuite il faut se concentrer sur le présent de la scène. Ça permet d’éviter d’avoir à penser sur scène (texte, déplacements, …) car c’est ça qui peut nous saboter.

    • Eden

      Génial

    • PEGUY DICKERS

      Oups franchement je me retrouve avec cet astuce et j’aimerais connaitre encore plus…..Merci Jack!!!

      • Jack

        C’est une astuce toute bête mais terriblement efficace. Testée et approuvée depuis des années 😉

    • Henri

      Très intéressant !

    • Ibrahim

      J’ai vraiment aimé l’explication,qui a été absolument bien détaillée. Je vais mettre ça en application et pouvoir me lancer dans le cinéma après mes études.Mais mon problème majeur c’est de parler devant les gens, à base de vos conseils,je crois que je vais m’en sortir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.