Depuis quelques temps on les voit apparaître de plus en plus sur les réseaux sociaux : le DeepFake. Si tu connais tu sais à quel point c’est incroyable. On peut même en venir à se poser des question sur le futur des acteurs. On va voir les différentes applications possibles. Si tu ne connais pas, accroche ta ceinture !

C’est quoi un DeepFake ?

Le DeepFake (contraction entre “deep learning” et “fake”) est une technique qui utilise l’intelligence artificielle pour remplacer un visage par un autre. C’est à dire que l’intelligence artificielle va apprendre les mimiques d’un visage, et faire en sorte de coller aux mimiques du visage de base.

Voici un exemple avec Jim Carrey dans le rôle de Jack Nicholson dans Shining de Stanley Kubrick

Et si Will Smith avait joué dans Matrix ? Ça aurait donné quoi ?

La réponse en images !

Quelles applications pour le DeepFake ?

Il y a pas mal d’applications possibles, mais cela fait aussi poser beaucoup de questions.

On a déjà vu des applications malveillantes pour faire dire des choses à des personnalités. Mais ce qui nous intéresse ici c’est de voir à quoi cela pourrait servir dans le cinéma

No Country For Old Men vu avec 4 acteurs différents. Tu les reconnais ?

Faire revivre des acteurs

On peut imaginer faire de nouveaux films avec des acteurs qui sont décédés. On pourra alors aller voir le nouveau film de Chaplin, de Louis de Funès ou de James Dean. Dit comme ça on se dit pourquoi pas, mais se pose la question des droits. Est ce que la loi va prévoir quelque chose dans ce cas là ? Est ce que les ayants droits pourront avoir un droit de regard sur les films et est ce qu’ils seront payés ?

Pour l’instant la loi de prévoie rien.

Rajeunir les acteurs

Rajeunir un acteur c’est un effet qu’on a déjà vu ça dans plusieurs films, mais le coût est très important parce que ce sont des effets spéciaux très “lourds”. Il faut retoucher image par image le visage de l’acteur. Et comme une seconde de film c’est 24 images, je te laisse faire le calcul pour un long métrage.

L’avantage avec cette nouvelle technique, c’est que des acteurs qui ne pouvaient plus jouer certains rôles vont pouvoir les faire. Ils vont donc pouvoir utiliser le fait qu’ils soient plus bankable. L’inconvénient c’est que ça limite la place à la découverte de nouveaux talents.

Ces acteurs pourront aussi jouer leur propre rôle plus jeune. Fini les recherches d’acteurs qui ressemble à un acteur connu en plus jeune. Grace au DeepFake ils pourront prendre quasiment n’importe qui, juste histoire d’avoir un “corps” sur lequel coller le visage de l’acteur plus jeune.

Donner des aptitudes qu’ils n’ont pas

Si on recherche un acteur qui sache jouer au piano comme un virtuose, le choix est assez limité. Par contre grâce au DeepFake il suffira juste de mettre le visage de l’acteur sur le corps du musicien en train de jouer. Et voilà ! Pareil pour les arts martiaux ou les cascades.

Changer le corps d’un acteur

J’en avais déjà parlé dans un article sur jusqu’où certains acteurs sont prêts à aller pour un rôle, mais avec cette technologie on pourra tout changer. Par exemple si on veut mettre un corps d’athlète sur un acteur ce sera possible sans même qu’il mette les pieds dans une salle de sport ! Il suffira de demander à une doublure qui a le corps qu’on recherche de faire la scène, puis de faire une capture du visage de l’acteur, et de “coller” son visage sur le corps de la doublure … et le tour est joué !

Avant (et encore aujourd’hui) il y a des doublures pour certaines scènes dénudées. Mais du coup il fallait couper la scène pour ne pas voir le visage de la doublure. Et bien là avec le DeepFake ce ne sera plus la peine de couper, puisque le visage de l’acteur sera collé sur le corps de la doublure.

Jusqu’où va le DeepFake ?

DeepFake audio

Il y a encore d’autres choses que je n’ai pas mentionné ici comme le DeepFake audio. C’est à dire qu’on peut recréer la voix de quelqu’un et lui faire dire ce qu’on veut. Il y a d’ailleurs eu des arnaques avec ce système où des entreprises étaient appelées par le “soit disant” président de la société et qui dit qu’il faut faire rapidement un virement à un fournisseur. Évidement le compte du fournisseur est en réalité un compte à l’étranger et le temps qu’ils se rendent compte de la supercherie, l’argent a disparu.

Cette technique pose aussi la question des fake news puisqu’on pourra faire dire n’importe quoi à n’importe qui.

Créer des acteurs de toute pièce

Si on assemble toutes ces techniques on peut aller jusqu’à créer des acteurs qui n’existent pas. C’est à dire que les studios pourront créer de toute pièce un visage et le mettre sur le corps d’une autre actrice. Ça te rappelle rien ? En 2002 il y a un film qui est sorti sur le sujet : Simone de Andrew Niccol, avec Al Pacino.

L’avantage pour les studios c’est qu’ils n’auraient plus d’acteur à payer, plus de droit, et l’acteur leur appartient.

Conclusion

On l’a vu il y a du bon et du moins bon dans ces DeepFake. Mais c’est comme dans toutes les nouvelles technologies. Et un des principaux avantages c’est que ça va baisser le coût de certains effets spéciaux, et les rendre plus facile d’accès.

Je ne pense pas que cela mettra les acteurs au chômage. Déjà, dès qu’il y a une nouvelle technologie qui débarque cela fait peur à tout le monde et on imagine le pire. Quand la VHS est sortie on s’est dit que c’était la fin du cinéma, pourtant on en est loin.

Je pense qu’au contraire cela va apporter d’autres possibilités et d’autres opportunités.

Et toi qu’est-ce que tu penses des DeepFake ?

    3 replies to "DeepFake = fin des acteurs ?"

    • AGNERO

      Cool je suis ravie d’entendre ça et j’aimerais expérimenté ça

      • Jack

        Il y a plusieurs logiciels qui permettent de faire ça.
        Il y a deepfacelab et machinetube par exemple. Par contre il faut un ordinateur assez puissant pour avoir un rendu crédible.

Leave a Reply

Your email address will not be published.